Ateliers d'initiation / Suivis personnels / Interventions en entreprise

Le Shiatsu et les thérapies manuelles

Le Shiatsu et les thérapies manuelles

A l’origine…

Avant le Shiatsu, l’histoire des thérapies manuelles commence avec le téaté.

Le terme “téaté” – toucher de la main- représente la première des formes de thérapeutiques. Inconsciemment, la main se porte à l’endroit qui fait mal ou qui est souffrant ou qui démange, ou bien où l’on éprouve une sensation désagréable, et elle adapte son toucher suivant les fluctuations, la profondeur ou la force du mal, touchant plus ou moins longuement ou brièvement, ou de façon plus ou moins légère ou appuyée. Une telle forme de thérapeutique a existé dès les origines et a été systématisé de proche en proche au cours des âges pour devenir l’Anma.

Qu’est-ce que le Shiatsu ?

Son successeur, le Shiatsu ou « pression des doigts » est une discipline japonaise issue de la Médecine Traditionnelle Chinoise. En 1955, le gouvernement japonais lui offre sa reconnaissance en le définissant comme suit:

La thérapie shiatsu est une forme de manipulation administrée avec les pouces, les doigts et les paumes, sans l’aide d’aucuns instruments mécanique ou autre, qui applique une pression sur la peau humaine pour corriger le mauvais fonctionnement interne, favoriser et maintenir la santé et traité les maladies spécifiques.

La médecine chinoise considère que le corps humain est parcouru par un réseau complexe et structuré de voies de communications (les méridiens) qui jouent un rôle essentiel dans la physiologie et la pathologie. Cette théorie des méridiens sert au traitement des maladies. L’acupuncture, la moxibustion et le massage, notamment, sont des techniques thérapeutiques qui reposent entièrement sur la théorie des méridiens.

Comment se pratique le Shiatsu ?

Le Shiatsu est une technique qui cherche à remettre en circulation l’énergie (Qi) dans les méridiens et les organes. Le premier critère de santé est la libre circulation dans le corps d’une énergie saine, qui est en liaison avec les saisons, réglant par là même l’équilibre entre l’intérieur et l’extérieur. Le corps est perçu comme un canevas, tout blocage, toute stagnation, toute rupture peut provoquer des  maladies et des désordres psychiques et physiques et inversement.

Grâce à des pressions avec ses pouces, ses paumes ou même ses coudes, grâce à des étirements musculaires ou des techniques fluidiques le praticien va remettre en route l’énergie pour retrouver une circulation harmonieuse.

Pour poursuivre…

Pour plus d’informations, venez à l’un de nos ateliers de découverte du Shiatsu, ou contactez-nous, nous serons heureux d’en discuter.